Le 945 est soutenu par trois belles entreprises françaises qui partagent mon goût du challenge et de l’innovation, mais aussi et surtout les valeurs de solidarité autour d’une si belle cause commune : Oslo, In'Tech Medical et Westlake Pastics

 

   Soutenir le projet / faire un don à l'association

 

Des valeurs à partager

Défense de l'environnement, rigueur, dépassement de soi, ingéniosité, anticipation, solidarité et esprit d’équipe, la voile partage les mêmes valeurs qu'une entreprise.

Un projet fédérateur

Toutes les équipes de nos partenaires et leurs clients sont à bord de cette aventure, pour vibrer tous ensemble au rythme addictif de la course au large. 

Objectif : gagner la Mini !

Après deux projets Mini Transat , plus de 13 555 milles parcourus en course, une première victoire sur le Fastnet , l'objectif : gagner la Mini Transat 2019

A la pointe de l'innovation

Après 15 mois de chantier, je dispose d'un bateau performant,  léger et rapide, équipé des plus récentes technologies

Une alliance unique entre un skipper, une association et trois entreprises françaises

 

Un partenariat inédit et ambitieux

- L'association Project Rescue Ocean de loi 1901, a été fondée par Benoît Schumann. Née des réseaux sociaux, elle s’est fixée trois missions : mener des actions de collecte de déchets, sensibiliser un public le plus large possible à la préservation de la nature et développer l’éco-citoyenneté en particulier au sein de la jeunesse. Elle intervient en France et dans le monde via une dizaine d’antennes réparties sur trois continents, avec plus de 20 tonnes de déchets sauvages récoltés en 2018 et près de 30 tonnes prévues en 2019.

- L'éditeur Oslo est spécialisé dans l’aide et l’accompagnement des entreprises dans leur transition digitale, grâce à une gamme complète de logiciels et de services dédiés à leur métier. Avec quarante ans d’expérience et 200 collaborateurs, leur slogan « simplicité et rigueur » ne pouvait que correspondre à mon projet Mini ! En tant qu’acteur de la transition digitale, Oslo tenait à soutenir l'association Project Rescue Ocean pour contribuer à l’effort collectif de la transition écologique pour rendre le monde plus durable.

In’Tech Medical conçoit et réalise du matériel chirurgical pour l’orthopédie. Partenaire des grands acteurs internationaux dans l’industrie médicale, elle est la seule entreprise européenne à faire partie des leaders mondiaux sur son marché. L’entreprise compte aujourd’hui plus de 800 collaborateurs en France, aux Etats- Unis et en Malaisie, tout en gardant un esprit de partage et de solidarité dont je me sens particulièrement proche, et qui entre en résonnance avec l'action de Project Rescue Ocean. 

Westlake Plastics est depuis 1989 leader dans la distribution en Europe de polymères de grade médical, principalement utilisés par l'industrie orthopédique. Militante d’une utilisation mesurée des plastiques dans la grande consommation, créatrice de pollution, l’entreprise défend son recours quand il s’agit de sauver des vies humaines, retrouver de la mobilité ou alléger la consommation des avions ! C’est le sens de son engagement à mes côtés dans mon aventure sportive et dans la mission écologique de Project Rescue Ocean, pour changer la consommation des biens non renouvelables et évoluer sur une terre vivable.

 

 

 

 

Les retombées médiatiques de la MiniTransat (2013)

- 244 sujets TV

- 126 sujets radio

584 articles de presse

- 1144 articles de presse en ligne

- 5,3 millions de visites sur le site Internet

- 260 000 vidéos vues

- 327 000 personnes atteintes sur les réseaux sociaux

- 44 000 joueurs sur Virtual Regatta

 

 

 

Budget

1 - Approvisionnement matière et chantier de construction
(Investissement personnel)
72 000 €
et 15 mois de travail
2 - Budget hors Mini Transat 23 800 €
Equipement et entretien courant 2 500 €
Assurance 2019

4 800 €

Entrainements 2019 1 500 €
Inscription courses 2019 1 500 €
Logistique & Fonctionnement 3 500 €
Voiles 10 000 €
3 - Budget spécifique Mini Transat 2019 16 950 €
Inscription 2 050 €
Assurance spécifique 2 500 €
Retour Cargo 5 800 €
Avitaillement 1 400 €
Equipement spécifique et matériel de spare 3 200 €
Logistique 2 000 €

 

Soit un budget total à réunir de 40 750 € pour aller au bout de cette grande Aventure technique et sportive de la plus belle des manières !

Ils ont dit...

 

Antoine Glangetas, Dirigeant d’OSLO : « Nous nous sentons particulièrement proche de la démarche d’Axel, un navigateur doté d’une grande persévérance et du sens de l’effort , qui a construit lui même son prototype pendant deux ans pour être au départ de la Mini Transat, une Transaltantique nature de deux mois également membre de l’initiative « 1% pour la planète ». En totale adéquation avec les valeurs de Project Rescue Ocean, nous sommes persuadés qu’en tant qu’acteur de la transition digitale, nous devons être partie prenante et contribuer à l’effort collectif de la transition écologique pour rendre le monde plus durable, selon la méthode dite du colibri, à petits pas. ».

François Samson, Marketing Manager d’In’Tech : « Cette course au large, en solitaire et sans assistance, qui rallie les deux continents sur lesquels nous sommes présents avec un prototype, illustre l’importance que nous portons au capital innovation, aventure et humain dans notre entreprise. Les valeurs de Project Rescue Ocean sont en résonnance avec notre culture d’entreprise et notre engagement « We Are »l’esprit de partage et de solidarité prime ». .

Alexandre Delemazure, Dirigeant de Westlake Plastics: « La navigation en solitaire, c’est une école d’excellence et de persévérance, où passion et respect de la mer se conjuguent. Notre entreprise adhère totalement à ces valeurs d’humilité, de ténacité et de respect. Spécialiste des polymères techniques, nous sommes en première ligne pour véhiculer le message de faire preuve de mesure et de bon sens dans l’utilisation des plastiques, en privilégiant uniquement ceux à forte valeur ajoutée dans le monde médical ou automobile. Avec Project Rescue Ocean, nous réaffirmons l’importance de sensibiliser et d’éduquer pour changer la consommation des biens non renouvelables et évoluer sur une terre vivable. » .

 

Contact

TY STARTIGENN

Axel TREHIN

06.67.39.06.78

axel.trehin@gmail.com

Contact partenaires et presse

06.68.43.39.44

Plus d'info sur

  •    
  •    
  •